RSE France

Vision

Pour la France, la RSE est un défi et une chance

Les crises environnementales, sanitaires, financières, économiques… obligent tous les pays à s’interroger sur les ressorts et la nature d'une croissance apte à satisfaire les besoins des générations actuelles et futures. 

Les entreprises ont compris qu’elles ne peuvent prospérer dans un désert. Les nations quant à elles ont conscience de l’avantage que constitue la présence en leur sein d’entreprises responsables, c’est-à-dire innovantes, soucieuses du bien-être de leurs collaborateurs, attentives à la sécurité des biens et des personnes, respectueuses de l’environnement, désireuses de répondre au mieux aux attentes des clients, engagées dans le développement de leur territoire d’implantation et …rentables car cette rentabilité conditionne la capacité à satisfaire les attentes légitimes des investisseurs et à financer les investissements d’avenir.

La France a de formidables atouts. Dans le contexte d’une compétition accrue, la Responsabilité Sociétale offre à chaque organisation la possibilité de refonder le pacte qui la lie à ses parties prenantes. Le défi consiste à préserver la capacité d’engagement des équipes tout en renforçant la compétitivité des entreprises. L’objectif est de concilier performance économique, légitimité et responsabilité. 

Longtemps confinée aux grands groupes, la RSE (Responsabilité Sociétale Des Entreprises) devient un sujet de gouvernance pour tous les acteurs économiques, indépendamment de leur taille ou de leur domaine d’activité. Grandes ou petites, les entreprises françaises ont désormais l’opportunité de faire reconnaître leur engagement RSE et d’en faire une composante d’un « made in France » conquérant et désirable.

La RSE change le regard sur l’entreprise

La RSE considère que l’entreprise n’a pas comme seule et unique finalité le profit. Elle la voit comme un acteur économique et sociétal, porteur de croissance collective, de lien social, de sens, qui doit négocier sa place dans la société en intégrant l’ensemble de ses paramètres de responsabilité sociale, environnementale, et de gouvernance.

La RSE met en exergue les principes de transparence et de redevabilité. Cela signifie que l’entreprise doit être comptable de son action ou de son manque d’action et qu’elle doit en rendre compte à l’ensemble de ses parties prenantes. Conséquence : le reporting jusqu’à ce jour était surtout financier, il englobera désormais les aspects financiers et extra-financiers.

.